Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Association 'Mouvement Médiation' - «Seul l’avare est pauvre irrémédiablement » Raoul FOLLEREAU

  • JE SUIS CHARLIE

    charlie.jpg

  • ATELIER DES REVEILLONS DE LA SOLIDARITE

    ATELIER DES REVEILLONS DE LA SOLIDARITE

    IMG_8201.JPG

    Financés par la Fondation de France, ces ateliers nous ont permis de réunir les personnes hébergées à Médiation et les enfants de Cécile, de très beaux partages d'activités dans la bonne humeur, qui vont se poursuivre bien au delà de cet évènement !!!

    article kermesse 1ER.jpgLa kermesse a eu lieu dans la bonne humeur, nous reprendrons les ateliers début janvier 2015.

     

  • L' historique de l’Association Médiation.

    L'historique de l’Association Médiation.

     

    sdf-paris.jpg

    On ne peut parler de "Médiation" sans parler du Père François de VIVIES curé du Luc en Provence, qui recevait les S.D.F (parfois accompagnés de leurs chiens) dans sa paroisse.

    Pour pallier à ce manque d'hébergement, une équipe se constitua et tissa un réseau avec un médecin généraliste du village, auquel elle adressait les personnes pour une prise en charge hospitalière. Malheureusement, les personnes se retrouvaient à nouveau dehors à la sortie de l’hôpital, faute de structure d’accueil.

    L’idée germa de créer un foyer qui accueillerait les personnes sur du long terme après leur séjour à l’hôpital. Toujours soutenue dans sa démarche par  François de VIVIES, l’équipe se mit en recherche d’une maison pour y créer ce lieu d’accueil.

    randonneurs2.gif

    Les débuts  furent difficiles pour le groupe au début sur sur ce lieu de vie (pas d’eau ni d’électricité). L’éclairage se faisait grâce aux cierges usagés que ramenaient par sacs entiers les curés des paroisses avoisinantes. Les premiers résidents Peter, Paul, Jean Paul, Gilles... faisaient fondre les bouts de cierges, pour fabriquer des bougies.

    Une source fut découverte: cette source permis aux résidents de cultiver un petit potager mais l’essentiel de l’alimentation était apportée par le foyer Saint Louis de Toulon, le secours catholique ainsi que le secours populaire du Luc en Provence.

    Pour laver le linge et prendre une douche, les résidents allaient au Foyer PHANUEL deux fois par semaine ou chez Pierre DUSSERRE, dit " Petrus", le curé du village du Thoronet, les résidents préparaient la soupe et ils   partageaient le repas avec lui.

    Oui on peut le dire, les premières années furent difficiles mais très riches en partage.

     

    C’est en 1996 que l’Association «Mouvement Médiation» commence à se structurer.

    Cette période marque un tournant définitif dans l’évolution de l’Association et des conditions d’hébergement de ses résidents, puisque l’eau et l’électricité sont installées.

     Un second foyer «la Vacquière» est  ouvert sur la randonneur.pngcommune du Cannet des Maures.

    L’année 2000 marque un second tournant, l’Association est à présent soutenue par le Conseil Général du var et la Région,  l’équipe d’intervenants professionnels se trouve renforcée par le recrutement d’un psychologue.

    A ce jour, l'Association gère les deux foyers et emploie 12 personnes.

     

  • BIENVENUE A MEDIATION

    GIF AFFICHE 190.jpg

    Le ‘Mouvement Médiation’ est une association loi 1901 qui a été créée en 1989 et qui s’est développée progressivement.

    Elle a pour but d’héberger et d’aider à la réinsertion des hommes seuls et sans domicile qui rencontrent des problèmes de santé liés à la précarité de leur situation.

    Ces personnes sont accueillies en milieu rural sur une Maison Relais dont la capacité d’accueil est de 14 personnes et un Foyer de stabilisation dont la capacité d’accueil est de 9 personnes. Sur ce foyer, les personnes peuvent être hébergées avec leur animal de compagnie.

    Les deux foyers sont situés au Cannet des Maures en Centre Var. Ils sont ouverts toute l’année 24 h / 24 et 7 jours sur 7.

    Sur ce blog vous trouverez des informations sur nos activités, notre cadre de vie, nos projets.

    Compte tenu du nombre de personnes reçues (une trentaine par an) notre association a régulièrement besoin d’aide pour la poursuite de l’amélioration de ses cadres de vie et la prise en charge des personnes qu'elle héberge. Notre association est aidée principalement  par la DDASS du VAR, le CONSEIL GENERAL et la REGION P.A.C.A.

  • INTERPRETATION DU LOGO

     
       

     

     
       

    ‘ Le logo de Médiation a été réalisé à notre demande, par les personnes que nous hébergeons.

    Le pont au dessus de la route qui sert habituellement d’abri aux S.D.F. se transforme en M, la première lettre de Médiation, un lieu de repos.

    La personne n’est pas sous le pont mais dessus, elle a posé son sac et le soleil la réchauffe.

    Ce logo, riche en symbole représente l’arrivée à Médiation, la première étape indispensable, un lieu où pouvoir enfin poser son sac et peu à peu le vider…

     

    Une interprétation hâtive pourrait être qu’à Médiation « on se la coule douce » mais ce serait faire abstraction un peu vite de la problématique des personnes que nous recevons, de leur souffrance psychologique ainsi que de leurs problèmes de santé.

    Ce logo nous indique que le pont s’est transformé en M mais pas encore en abri sûr : en maison.

    La personne est seule et toujours « sans abri », la rue et la route sont encore très présents dans son esprit.

    L’on comprend qu’il faudra du temps pour que la maison intérieure se reconstruise et que pour se faire, il ne suffit pas d’avoir un toit sur la tête, il faut  bien d’autres choses encore.

    Qu’on l’appelle précarité sociale, qu’on l’appelle misère ou exclusion, la pauvreté n’a qu’un seul visage c’est celui de la solitude et c’est avant tout cette solitude, dans laquelle est enfermée chaque personne que nous recevons, que nous devons combattre.’

     

     

     

     

     

     

  • Présentation de l'équipe salariée.

    ferme.pngDes Lieux de Vie pour
    se reconstruire …

     

    Créée en 1989 en centre Var, l’association héberge et aide à l’insertion sociale, 24 personnes sans-domicile, qui rencontrent des problèmes de santé liés à la précarité de leur situation : (alcoolisme, dépression,  polytoxicomanie, troubles psychiatriques…)

    Pour aider les personnes dans la

    reconquête de leur autonomie…

    L’association emploie des accompagnateurs professionnels :

     

    1 déléguée générale, 1 psychologue clinicien,

    1 assistante sociale, 2 moniteurs techniques,

    2 auxiliaires de vie.

     

    Tous ces professionnels sont là pour permettre aux personnes d’accéder aux soins médicaux, d’effectuer des démarches administratives, de recherche de logement, de travail ainsi que de retrouver une hygiène de vie satisfaisante.